Vous êtes ici > Ville de Hannut > Uncategorized > Conversion du gaz pauvre en gaz riche

Conversion du gaz pauvre en gaz riche

Dans notre pays, plus de 3 millions de ménages et d’entreprises consomment du gaz naturel issu du réseau de distribution principalement pour chauffer leur habitation, s’approvisionner en eau chaude et cuisiner. Nous ne parlons pas ici du gaz en bouteilles (propane ou butane), ni des gaz utilisés pour les véhicules (LPG, CNG).

La moitié de ces utilisateurs consomment du gaz pauvre, importé du nord des Pays-Bas (Groningen – Slochteren). Mais ces réserves de gaz s’amenuisent. Les autorités néerlandaises ont dès lors annoncé qu’elles allaient réduire leurs exportations de gaz et les arrêter totalement à partir de 2030.

Le gaz pauvre sera remplacé par du gaz riche, qui sera importé d’autres pays comme la Norvège, le Royaume-Uni, le Qatar et la Russie. Autrement dit, les ménages et les entreprises belges qui consomment actuellement du gaz pauvre recevront à la place du gaz riche. Aujourd’hui, la moitié des consommateurs belges de gaz utilisent déjà du gaz riche.

La composition du gaz riche est différente de celle du gaz pauvre. C’est pourquoi l’infrastructure servant au transport du gaz des Pays-Bas à travers notre pays devra être adaptée.

Quelles démarches devez-vous accomplir ?

Prenez dès à présent rendez-vous avec votre technicien agréé pour être prêt à temps !

Retrouvez la liste des techniciens agréés ici  https://www.legazchange.be/fr

Copyright © 2010 Ville de Hannut. All rights reserved.