Vous êtes ici > Ville de Hannut > Tourisme > La ville et ses villages > Merdorp

Merdorp

Merdorp – 605 habitants

http://merdorp.weebly.com/

 

Merdorp tiendrait son nom de sa situation au sud par rapport à Orp-Le-Grand et Orp-Le-Petit (meridei orpum, Orp du Midi). On y a relevé des traces d’occupations néolithique, gallo-romaine (tumuli) et mérovingienne (cimetière).

Par rapport à l’entité de Hannut, Merdorp est isolé par une vaste campagne qui permet aux promeneurs de connaître les riches cultures de la Hesbaye sèche.

Arrivant à Merdorp en venant de Thisnes, on découvre sous un arbre, une potale en pierre haute de 3,30 mètres (au sommet de la Croix) portant la mention :  » Fr Dechantinne et Marie Marchant son épouse ont érigé cette chapelle en l’honneur de Sainte Barbe * an 1818* « . Sur la carte Ferraris, l’arbre abritant la chapelle est dénommé arbre de la Maladrie (léproserie).

merdorp_dessinAu centre du Village, près de l’Eglise, nous voyons le monument des enfants de Merdorp morts pour la patrie et celui des cavaliers français du 11ème dragon portés (blindés), commandés par le Capitaine Peillon. Les Français en poste à Merdorp ont résisté jusqu’à l’arme blanche à l’ennemi. Quatorze d’entre eux y trouvèrent la mort. Leur nom est gravé sur le monument.

L’Eglise de Merdorp est un édifice néo-classique reconstruit en 1766 suivant les plans habituels de l’époque :  » tour flanquée d’annexes en quart de cercle, nef de trois travées ouvrant sur les bas côtés par des colonnes toscanes, chœurs à chevet plat avec deux sacristies « .

Non loin de là (rue du Straux), nous trouvons un site classé, la propriété de Saint Hubert, restes d’un ancien château avec trois tourelles datant du 18 ème siècle et classée par les  » monuments et sites ».

Quelques fermes imposantes attireront également notre attention.

Copyright © 2010 Ville de Hannut. All rights reserved.