Vous êtes ici > Ville de Hannut > Tourisme > La ville et ses villages > Moxhe

Moxhe

Moxhe – 671 habitants

Moxhe fille de la Mehaigne et pourquoi fille de la Mehaigne ?

En creusant sa vallée, la Mehaigne a donné son relief au village de Moxhe et surtout cette vallée dissymétrique. La Mehaigne constitue la limite naturelle avec les villages d’Avin et de Ciplet. A notre avis, elle a donné son nom au village; elle s’appelait la « Moxha ». Dans son De Bello Gallico, Jules Cesar parle de petites tribus rencontrées et entre autres les Ploumoxii, ce petit peuple de la Moxha. Nous y retrouvons le radical « Mox ».

Quelles sont les raisons qui ont amené nos lointains ancêtres à choisir ce site de Moxhe ?

Il y a premièrement l’eau de la Mehaigne et de plusieurs sources. Tous les chemins qui conduisent à la Mehaigne viennent de la Chaussée Romaine reliant Bavay à Tongres, ancienne piste celtique.

Il y a aussi le relief qui présente sur la rive gauche un abri contre les vents du Nord. Le gros du village se trouve sur les chemins qui serpentent parallèlement à la Mehaigne.

Il y a aussi le limon qui fait la richesse agricole des lieux. Le sous-sol contient en de nombreux endroits, de la marne. N’oublions pas le silex qui abonde dans le sol. Plusieurs constructions ont utilisé le silex. Le musée Curtius de Liège et le Château de Jehay détiennent des silex taillés trouvés à Moxhe. Avec l’industrie du silex, nous remontons au paléolithique et au néolithique. 

moxhe_dessin

En ce qui concerne l’histoire, il faut noter que le territoire de Moxhe était divisé entre trois autorités : le Duché de Brabant, la Principauté de Liège et le Comté de Namur. Il était très difficile pour ainsi dire impossible à cette époque de dire dans quel territoire il se trouvait. 

Moxhe est un village essentiellement agricole, mais également un village de la petite culture. Il n’y a jamais eu de très grosses fermes comme dans les villages voisins. Signalons toutefois, la ferme Hobe rue Del Gotch et sa tour de protection en silex du 17ème siècle.

A Moxhe, nous trouverons des sites favorables à la promenade pédestre, les amateurs pourront flâner, admirer le moulin à eau et respirer l’air pur en suivant le Sentier de la Meunerie après être passés par le hameau de Moxheron, coin typique de l’ancien monde rural. Nous suggérons qu’arrivés au bout du Sentier de la Meunerie, les marcheurs reviennent à Moxheron par Avin où ils emprunteront le pont de la Solive. 

Ils admireront la petite Chapelle Saint Sauveur,rocaille du milieu du 18ème siècle ornée de la statue du Saint Sauveur portant le millésime 1855, puis rejoindront l’arbre pierre et la Chaussée Romaine par un chemin bordé de frondaisons pour admirer un coin caractéristique de la campagne hesbignonne. Ne quittons cependant pas Moxhe, sans jeter un coup d’oeil au Château installé dans un joli parc avec étangs, à l’entrée du village en venant de Namur. 

Copyright © 2010 Ville de Hannut. All rights reserved.